Kursaal Bern: l’année 2012 a été marquée par l’achèvement du projet de transformation et d’agrandissement

Le projet de transformation «Kursaal Bern 2012» a fait de 2012 une année exceptionnelle. Comme on pouvait s’y attendre, les mois de transformation ont influé sur la marche des affaires. Depuis la réouverture, la demande évolue de manière très réjouissante. Avec la modernisation et l’agrandissement, le Kursaal Bern a créé des conditions idéales pour son activité commerciale future.

A la fin août 2012, le Kursaal Bern a pu achever son projet de transformation et d’agrandissement réparti sur deux ans  et mettre en service le nouveau centre de congrès et le Grand Casino agrandi. En novembre 2012 a suivi l’ouverture du Casino de Neuchâtel. Aujourd’hui, le Kursaal Bern dispose, dans tous les secteurs  commerciaux – hôtellerie, restauration, séminaires, congrès, manifestations, service traiteur et casinos – de conditions idéales pour une activité commerciale promise au succès sur le long terme. «L’investissement ciblé sur notre offre est la clé de l’avenir du Kursaal», souligne Daniel Frei, Président du conseil d’administration, dans le rapport annuel qui vient d’être publié. «Nos produits répondent aussi aux plus hautes exigences sur le plan international et permettent l’accès à de nouveaux marchés.» Depuis l’ouverture, la demande est en constante augmentation; à Berne, le Kursaal accueille en moyenne environ 2'000 clients par jour. 
 
Les travaux de modernisation et d’agrandissement, particulièrement soutenus en 2012, ont influé sur la capacité des locaux. C’est ainsi que l’élément clé du centre de congrès – la salle de manifestations Arena – n’a pu être utilisé que 125 jours pour des manifestations. Les travaux de construction à Berne et à Neuchâtel ont en outre engendré des frais supplémentaires uniques, lesquels ont encore grevé les comptes. A cela s’est ajouté le fait que, pour toutes les entreprises du Kursaal, la majeure partie des investissements a été effectuée durant l’exercice commercial écoulé. Il convient de tenir compte de ces circonstances exceptionnelles si l’on entend comparer les comptes 2012 avec ceux des années précédentes.     
 
Kongress + Kursaal Bern AG: un important chiffre d’affaires au quatrième trimestre
Malgré les transformations, le chiffre d’affaires total de Kongress + Kursaal Bern AG a augmenté de CHF 1,1 mio pour passer à CHF 20,8 mio. Ces recettes supplémentaires ont été réalisées surtout dans le centre de congrès qui a été ouvert récemment – et de ce fait au quatrième trimestre. La demande et le chiffre d’affaires réalisé à partir de septembre ont répondu aux attentes mais les pertes dues aux transformations durant les mois précédents n’ont pas pu être entièrement compensées. Des charges supplémentaires ont été supportées en raison du maintien de l’exploitation et de l’organisation de manifestations pendant les travaux de construction. Sont venus s’ajouter des travaux de sécurité et de nettoyage supplémentaires ainsi que des frais uniques concernant la réouverture. En tenant compte de tous les frais supplémentaires, Kongress + Kursaal AG Bern enregistre une perte de CHF 1,4 mio. Pour l’année en cours, la marche des affaires est conforme aux attentes et, en 2013, Kongress + Kursaal Bern AG devrait retrouver les chiffres noirs.
 
Développement positif des filiales
L’Hôtel Allegro Bern a enregistré durant l’année sous revue 57'472 nuitées. Le chiffre d’affaires total a progressé de 1,94% pour s’établir à CHF 9,6 mio. A la fin novembre, le Casino de Neuchâtel, dernier né des casinos B, a ouvert ses portes. Durant les 38 jours d’exploitation seulement, il a réalisé pour les jeux et la restauration un chiffre d’affaires de CHF 1,7 mio. En 2012, le Grand Casino Bern a été  agrandi d’un tiers. Bien que les adaptations architecturales aient limité les jeux, les pertes essuyées à Berne ont été inférieures à celles que l’on a observées dans les autres casinos A de Suisse. Les recettes brutes des jeux se sont élevées à CHF 57,12 mio et l’impôt sur les maisons de jeu en faveur de l’AVS s’est élevé à CHF 28,52 mio. Wälchli Feste AG a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 7,8 mio, ce qui correspond à une progression de CHF 0,7 mio par rapport à l’année précédente.
 
Les comptes du groupe durant l’année de transition 2012: augmentation du chiffre d’affaires et frais supplémentaires dus aux transformations
Le groupe Kursaal, qui se compose de Kongress + Kursaal Bern AG et de ses filiales, a pu augmenter son chiffre d’affaires de 4,2%, lequel est passé à CHF 70,0 mio. Le résultat d’exploitation avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) s’élève à CHF 11,6 mio. Les frais de personnel sont passés à CHF 31,8 mio. Au 31.12.2012, 498 employés à poste fixe et environ 4000 collaborateurs à temps partiel étaient au service des entreprises du Kursaal. En raison des importantes charges liées à l’entretien, aux réparations et à l’exploitation, les comptes annuels du groupe bouclent sur une perte de CHF 2,8 mio. En 2013, ces frais supplémentaires seront supprimés et les nouveaux secteurs de l’entreprise seront pour la première fois en exploitation sans interruption.
Lors de l’assemblée générale du 24 juin 2013, le conseil d’administration proposera aux actionnaires de renoncer à un dividende pour l’année de transition 2012. Les travaux de transformation ont été financés sans une augmentation de capital. Le capital-actions de Kongress + Kursaal Bern AG s’élève à CHF 4,08 mio et la capitalisation boursière à CHF 39,15 mio. La valeur fiscale de l’action au 31.12.2012 se monte à CHF 480.-.


Rapport Annuel 2012
Communiqué de presse  (PDF)

 
Pour de plus amples informations:
Kongress + Kursaal Bern AG
Alexandra Maurer, Directrice de la communication de l’entreprise
Tél. 031 339 52 06, e-mail: alexandra.maurer@kursaal-bern.ch





 

Exercice commercial 2012